Quels sont les avantages de la maintenance prédictive ?

Quels sont les avantages de la maintenance prédictive ?

Comme le dit si bien l’adage : mieux vaut prévenir que guérir. Pour autant, prédire l’avenir a toujours été (et est toujours) un peu compliqué. Fort heureusement, l’avènement des nouvelles technologies et des intelligences artificielles, permet d’envisager une réelle avancée sur le sujet. En effet, les avancées technologiques enregistrées permettent aujourd’hui d’envisager le passage d’une maintenance dite réactive, à une maintenance prédictive ! 

Une notion capitale, que de nombreuses entreprises spécialisées dans ces domaines de la gestion des interventions, ont décidé d’étudier de plus près. C’est bien simple, selon un rapport publié en 2017 par l’Aberdeen Group, 37% des sociétés offrant des services de différentes factures, envisagent bel et bien d’inclure des outils d’analyse prédictive dans leurs activités de maintenance. Mais alors, quels sont les avantages de la maintenance prédictive ? Une question à laquelle nous allons répondre dans la suite de cet article.

4 avantages de la maintenance prédictive
Qu’est ce que la maintenance prédictive ?
Maintenance réactive vs maintenance prédictive
Quel est le rôle de l’intelligence artificielle dans la maintenance prédictive ?
Quels sont les avantages de la maintenance prédictive ?
1 – Coûts et bénéfices de la maintenance prédictive
2 – La maintenance prédictive, pour améliorer son image
3 – La maintenance prédictive favorise la transition numérique
4 – Un investissement nécessaire, pour un retour important 
Comment mettre en place de la maintenance prédictive ?
Quelles sont les limites de la maintenance prédictive ?
Soo-Dispatch+, pour accompagner votre stratégie de maintenance prédictive

Qu’est-ce que la maintenance prédictive ?

Maintenance réactive VS maintenance prédictive

Avant d’aller plus loin, il convient de définir certains de nos axes principaux.

On entend par « maintenance réactive » (la maintenance plus classique) l’ensemble des opérations de maintenance réalisées une fois qu’un problème particulier est survenu. Autrement dit, ce procédé n’intervient qu’après-coup, lorsque le mal est fait.

En fonction de la difficulté d’intervention, du problème, la gêne occasionnée peut avoir d’importantes répercussions sur une activité, sur le quotidien des personnes impactées.

C’est là que l’intérêt de la maintenance prédictive prend tout son sens.

Quel est le rôle de l’intelligence artificielle dans la maintenance prédictive ?

En effet, la maintenance prédictive, comme son nom l’indique, sert à anticiper un problème. Ce concept permet de s’occuper d’un outil, d’un équipement ou d’une machine, avant que la panne ne survienne. 

Pour se faire, on se base sur deux métriques : 

  • le cycle de vie d’un équipement : avec un équipement dont la durée de vie est de 50 ans, les problèmes risquent d’être moindres. En revanche, sur un équipement dont la durée de vie est bien plus courte, la maintenance prédictive va jouer tout son rôle.
  • l’intelligence artificielle : les données sont récoltées et analysées directement par une intelligence artificielle qui va être le détonateur de votre stratégie. Si l’IA observe quelque chose de négatif, il est temps d’agir.

En effet, en analysant les données récoltées par une IA au sujet d’un équipement, d’un outil, les capteurs intelligents positionnés sur la machine permettent d’analyser la façon dont un outil fonctionne. Dans le cas où les données tendent vers une « zone rouge », entendez par là, une zone définie selon laquelle un début de problème est notifié, alors des opérateurs de maintenance peuvent intervenir afin d’apporter de premières réponses à un souci qui ne gagnera pas en importance.

En d’autres termes, la maintenance prédictive permet d’anticiper, de prévoir un incident technique et d’opérer à un changement, une réparation, avant de subir une panne. Il est ainsi possible de programmer certaines opérations de maintenance en amont, d’empêcher une mobilisation imprévue et subite de ses équipes ou de faire face à des contrecoups financiers liés à une opération longue, inattendue, impactante. 

Quels sont les avantages de la maintenance prédictive ?

1 – Coûts et avantages de la maintenance prédictive

Les avantages d’opter pour une stratégie d’anticipation sont nombreux. Pour autant, concentrons-nous ici sur l’aspect principal : les coûts ! 

Autant être très clair, la maintenance prédictive permet de réaliser des économies. En anticipant un problème, en mettant tout en œuvre afin d’éviter de se retrouver bloqué et de potentiellement impacter ses équipes (qui vont prendre du retard) et la clientèle, une entreprise s’évite bien des problèmes. 

Les coûts dits opérationnels seront les mêmes qu’en cas d’opération de maintenance classique. Cependant, l’anticipation va permettre d’éviter de bloquer la production sur un laps de temps plus important. Cela permet d’assurer la continuité de son activité et donc, d’assurer une rentrée d’argent en continu.

2 – La maintenance prédictive, pour une avantage en terme d’image

L’image de marque est importante, notamment dans le secteur de la maintenance. En effet, il s’agit d’un secteur d’activité ou l’humain reste au cœur de la profession. L’idée est donc de continuer à renvoyer une certaine valeur auprès de ses prospects.

Une entreprise, en démontrant toute sa proactivité, en mettant tout en œuvre afin d’empêcher une panne, un problème d’équipement, permet à ses clients de continuer à œuvrer, à travailler, sans que rien ne vienne les impacter. 

Imaginons qu’une entreprise soit impactée des heures, des jours à cause d’une opération de maintenance. En réussissant à régler un problème avant qu’il n’arrive, c’est l’image de marque qui est renforcée. L’un des indicateurs clés de performance les plus importants. 

3 – La maintenance prédictive favorise la transition numérique

Le passage à la maintenance prédictive permet également aux entreprises spécialisées dans les secteurs de la maintenance et de l’installation, d’entrer de plein pied dans le numérique.  Aujourd’hui, de plus en plus d’outils digitaux permettent à une société de formaliser et automatiser certains process, de gérer à distance et centraliser tout un ensemble d’informations, que ce soit au niveau de ses équipes, ou au niveau de ses équipements et du travail quotidien.

Le tout-digital, s’il n’est pas encore atteignable ni même souhaitable (tout le monde n’ayant pas accès à la technologie, ni les mêmes facilités de gestion de ces outils 2.0) permets toutefois d’envisager un quotidien simplifié, plus lisse. La transition numérique est inévitable et une entreprise se doit d’envisager le passage aux nouvelles technologies, si elle souhaite continuer à être compétitive et donc sollicitée par sa clientèle.

4 – Investir dans la maintenance prédictive, pour un retour important

Pour autant, cette transition de la maintenance réactive à la maintenance prédictive ne se fait pas sans investissement. Le passage à de telles technologies requiert un investissement humain et en capitaux important. En effet, les programmes de maintenance prédictive coûtent une certaine somme et ces investissements de départs peuvent bloquer certains décideurs.

De même, mis à part le logiciel utilisé, les mainteneurs et installateurs doivent également s’équiper eux mais également les équipements ciblés. Enfin, dernier point important, la formation. En effet, n’est pas data analyst qui veut et un employé spécialisé dans la maintenance, ne maîtrise pas forcément l’ensemble des codes liés à l’analyse de données chiffrées.

Les retombées financières sont forcément positives

Pour autant, les retombées financières sont importantes, notamment sur le long-terme. En effet, on observe après un passage au modèle prédictif, une chute du nombre de pannes et du temps d’immobilisation des équipements et équipes. De même, la surveillance constante et accrue de ses équipements permet d’en éviter l’usure et donc, de les préserver et de réaliser des économies dessus. 

Un équipement plus fiable est plus rentable. Cela soulage également les équipes logistiques, qui n’ont plus à se préoccuper de certaines pièces et leur livraison. Dans l’ensemble, ce sont de nombreux frais de maintenance, d’arrêt, humain et technique qui sont réduits.

Comment mettre en place de la maintenance prédictive ?

Développer un process de maintenance prédictive requiert, comme nous avons pu le voir, un investissement de base : logiciel, intelligence artificielle, capteurs pour équipements sont autant de pièces qu’il va devoir acheter. 

Ces capteurs vont ensuite récolter certaines données qui vont être analysées et modélisées dans le but d’offrir à un data analyst, un mainteneur, la possibilité de déterminer quand une machine aura besoin d’une intervention prédictive. 

Il existe tout un nombre de capteurs différents, à utiliser en fonction des machines et équipements ciblés. On retrouve ainsi des capteurs pour détection de défauts par :

  • ultrasons 
  • par infrarouge
  • pour analyse thermographique, vibratoire, des huiles, des fluides et autres

Quelles sont les limites de la maintenance prédictive ?

Si les avantages de la maintenance prédictive sont nombreux, celle-ci présente toutefois quelques aspects à repenser, certains programmes en développement démontrant quelques limites.  Premièrement, le nombre d’équipements à surveiller va automatiquement croître, laissant ainsi lieu à une augmentation du nombre d’interventions de maintenance

Cela sous-entend un autre problème. Si le nombre d’opérations à mener sur un lieu défini est en hausse, cela revient à dire que les arrêts dans la production peuvent être plus fréquents, entraînant une baisse financière. Il convient donc de trouver le juste-milieu, afin d’offrir aux équipements de l’entreprise, une maintenance concise, efficace mais qui n’a aucun impact sur la ligne de production, par exemple.

Soo-Dispatch+, pour accompagner votre stratégie de maintenance prédictive

Si vous décidez d’opter pour une solution de maintenance prédictive, pourquoi ne pas la coupler à un logiciel permettant de centraliser certaines informations, formaliser les process, facilitant la bonne gestion de ses équipes ? Soo-Dispatch+ est une solution 100% cloud permettant à un donneur d’ordre de travailler et prendre des décisions en fonction des données reçues, en temps réel. 

Cela sous-entend que les opérateurs de maintenance et intervenants externes font remonter certaines datas permettant ainsi d’anticiper et gérer au mieux les déplacements. De même Soo-Dispatch permet de maîtriser son parc logistique, d’échanger certains documents, de soulager le SAV et d’obtenir des rapports précis et clairs au sujet de l’intérêt d’une activité, des efforts entrepris par une équipe.

Avantages de la maintenance prédictive : notre conclusion

La maintenance prédictive présente de nombreux avantages, même si l’investissement initial à réaliser est conséquent. En effet, en optant pour un tel modèle, une entreprise spécialisée dans les opérations d’intervention de maintenance, réduit ses coûts, notamment grâce à des interventions préventives, plus rapides, en amont de la panne. De même, cela favorise une image renforcée de la société qui se veut proactive. 

Enfin, point non-négligeable, cela aide également à embrasser le virage de la transition numérique. Pour autant, il convient de renforcer ses stratégies avec certains outils digitaux permettant de gérer et optimiser les process du quotidien, pour une efficacité et rentabilité renforcée. Soo-Dispatch s’impose, à ce titre, comme la solution adéquate.