Les 6 facteurs de réussite d’une intervention de maintenance

Les 6 facteurs de réussite d’une intervention de maintenance

En fonction des individus, la réussite n’a pas la même définition. Certains vont se satisfaire du minimum, quand d’autres vont aller plus loin. La quête de perfection n’a pas le même sens pour tout le monde et certaines personnes se focalisent sur l’aspect humain, la rencontre, l’échange et les remerciements pour se dire qu’une mission est menée à son terme, quand d’autres ne trouveront satisfaction qu’après avoir étudié, analysé et compris tout un ensemble de métriques plutôt abstraite chez notre personnage A.

Qu’en est-il, dans le cadre de la maintenance, quels sont les facteurs clés de réussite de ses opérations ? De manière générale, les entreprises axent la réussite de leur mission suivant quelques KPI (facteurs clé de performance) bien définis. Lesquels ? Voici une question à laquelle nous allons tenter de répondre, dans la suite de cet article.

Quels sont les facteurs de réussite de ses opérations de maintenance ?
1- La satisfaction client : au centre des débats
2- Challenger ses équipes pour un meilleur taux de réussite
3- Comprendre et utiliser les nouvelles technologies
4- Repenser l’organisation globale de ses opérations de maintenance
5- Faire un état des lieux des coûts et dépenses
Soo-Dispatch, l’un des facteurs de réussite pour votre entreprise de maintenance
> Découvrez Soo-Dispatch, le facteur X de la réussite de votre entreprise

Quels sont les facteurs de réussite de ses opérations de maintenance ?

1- La satisfaction client : au centre des débats

De manière générale, l’ensemble des professionnels, qu’ils soient issus du secteur de la maintenance ou d’ailleurs, basent surtout la réussite de leur mission, de leur projet, sur la satisfaction du client ayant fait appel à leurs services. Bien évidemment, lorsque le client est heureux et conquis de la prestation effectuée, ce dernier va intégrer le réseau des prospects engagés (pour de futures missions sur place) et de RP. Les entreprises de maintenance et d’installation fonctionnent énormément au réseautage. En renvoyant une excellente image de marque auprès de prospects froids, l’entreprise s’offre une chance de rapidement les convertir. 

Ce KPI (indicateur clé de performance) est cité comme étant l’indicateur le plus important par 68% des professionnels ! De quoi remettre au goût du jour l’adage selon lequel « le client est roi ». Satisfaire un client devient d’ailleurs de plus en plus compliqué. En effet, le digital et l’accès extrêmement rapide à la moindre information, permet d’avoir des données sur d’innombrables domaines, rendant le client plus pointilleux, demandeur, que jamais.

L’excellence est donc plus que jamais requise. Enfin, la satisfaction client ne se limite pas à une simple intervention en maintenance, mais englobe l’ensemble de l’expérience : de la prise de rendez-vous, de l’accès aux données (téléphone, adresse, tarif) en passant par le SAV, une société n’a plus le droit à l’erreur.

2- Challenger ses équipes pour un meilleur taux de réussite

Selon des professionnels du service, le « First Time Fix Rate » est le troisième critère le plus important dans la réussite chez les entreprises de maintenance. De manière générale, cela rejoint quelque peu la satisfaction client. En effet, on imagine une certaine frustration chez les clients n’ayant pas été en mesure d’obtenir satisfaction après la première venue de l’opérateur de maintenance en question. Or, la résolution rapide d’un problème permet d’obtenir deux gagnants. 

D’un côté, le client se retrouve rapidement satisfait ! Obtenant le service tant attendu, ce dernier n’aura rien à redire et pourrait, à terme, se tourner vers vos services une seconde, voire une troisième fois. Pour l’entreprise, le fait de rapidement apporter une réponse à un problème précis permet d’éviter un déficit d’image, un perte financière (nouvelle planification, frais de carburant) et donc, de nouveaux retards.

Le client doit attendre une prochaine intervention en espérant que cette fois sera la bonne. Entretemps, il subit financièrement la défaillance de son équipement. Ce retard entraîne également un préjudice financier (nouvelle planification, frais de carburant, éventuelles pénalités de retard) et d’image (dégradation de la satisfaction). Afin d’éviter d’en arriver là, les outils sont très nombreux. Soo-Dispatch formalise et centralise l’accès à de nombreuses données permettant de se préparer au mieux. En optimisant la gestion des stocks, le prestataire s’assure de la disponibilité des pièces détachées.

3- Comprendre et utiliser les nouvelles technologies

L’analyse de la réussite de ses opérations de maintenance passe également par la performance de ses outils digitaux. Aujourd’hui, une entreprise dispose d’une multitude de ressources afin de simplifier certains de ces process et de les automatiser : prise de rendez-vous, gestion des problèmes clients basiques, le digital est une opportunité à saisir. Cela permet effectivement de dégager du temps afin de se concentrer sur des questions autrement plus importantes. 

Mais ce n’est pas tout. Dans le cas d’une agence de maintenance et d’installation, les donneurs d’ordre peuvent avoir recours à un logiciel tel que celui que nous offrons. Soo-Dispatch permet de centraliser tout un ensemble de données permettant d’optimiser les opérations de maintenance de ses opérateurs terrain. Il est par exemple possible de suivre en temps réel le développement des avancées ou encore le déplacement de ses intervenants. Des datas qui permettent d’anticiper en cas de besoin mais surtout de vérifier si la stratégie déployée est viable.

4- Repenser l’organisation globale de ses opérations de maintenance

Nous l’avons vu à de multiples reprises, une bonne organisation permet généralement de travailler de manière plus efficace, plus centrée. En optimisant les process, en permettant à un opérateur de maintenance de savoir ou il met les pieds et en lui permettant de se préparer, une entreprise s’offre de nouvelles possibilités.

Les intervenants en maintenance sont plus concentrés, mieux préparés et se challenge plus facilement. De même, la réussite d’une société, de ses opérations, passent par le bien-être des siens. En leur offrant la possibilité de travailler de manière plus ciblée, grâce par exemple, au découpage des zones, les donneurs d’ordres garantissent le respect de la balance entre vie personnelle et professionnelle. 

La réussite d’une entreprise passe également par la bonne gestion de ses coûts et autres dépenses. Si les outils digitaux permettent de rendre certains process plus viables, les outils de dématérialisation et d’optimisation de planification permettent de mieux comprendre comment l’entreprise tourne.

Un opérateur de maintenance va ainsi être en mesure de définir le temps passé sur site, le temps moyen de trajets, ainsi que les temps de pause. Les comptes-rendus édités permettront également d’en apprendre plus sur les façons dont travaille un intervenant en maintenance. 

5- Mieux comprendre ses dépenses

De manière générale, la réussite d’une opération de maintenance passe également par la façon dont elle est traitée sur sa fin. Étude des KPI, analyse financière, compréhension des erreurs et optimisation des process afin de rendre le mode de fonctionnement plus viable et intéressant d’un point de vue praticité et d’un point de vue rentabilité. Enfin, l’analyse du reporting permet d’étudier la viabilité de sa stratégie. En étudiant avec précision les retours financiers d’un opérateur de terrain ou d’une équipe en particulier, il est plus simple de prendre une décision claire et précise au sujet d’un process, d’un outil et d’anticiper.

Soo-Dispatch, facteurs de réussite pour votre entreprise de maintenance

Les nouvelles technologies apportent leur lot de nouveautés. En effet, de plus en plus d’outils permettent d’optimiser la gestion des données du quotidien et d’automatiser certains process. 

Notre plateforme digitale 100% cloud permet aux donneurs d’ordres d’avoir un suivi complet sur l’ensemble de l’activité de maintenance : de la prise d’information client (en rentrant les données dans le logiciel) à la gestion logistique (analyse du parc) en passant par l’analyse des données transversales (reporting financier, humain), Soo-Dispatch est un outil complet et personnalisable, qui aide les entreprises à mieux analyser et déterminer les points d’amélioration. 

Par la même occasion, cela tend à favoriser le rendement des opérateurs de maintenance et donc à renforcer l’image de marque, mais aussi et surtout, le chiffre d’affaires : une entreprise qui sait où elle va, qui comprend ses erreurs et qui sait les retravailler dispose d’un avantage évident sur la concurrence. 

Découvrez notre logiciel, facture X pour la réussite de vos opérations de maintenance

Vous souhaitez en apprendre plus sur notre outil ? Soo-Dispatch peut rapidement s’imposer comme étant le facteur X à la réussite de votre entreprise de maintenance. Nous sommes en mesure de vous le présenter à l’occasion d’une démonstration digitale. N’hésitez pas à nous écrire depuis le formulaire prévu à cet effet. Nous tâcherons de vous répondre dans les délais les plus brefs.

Les 6 facteurs de réussite d’une intervention de maintenance : notre conclusion

La définition de la réussite n’est pas universelle, dans le sens où chacun estime avoir rencontré le succès en fonction de ses propres objectifs. Dans un cadre professionnel, certains KPIs (indicateur clé de performance) tendent toutefois à revenir : satisfaction client, gestion des coûts, optimisation de sa stratégie, les métriques sont nombreuses. 

Afin d’avancer dans le bon sens, certaines sociétés se tournent d’ailleurs vers de nouveaux outils digitaux. Soo-Dispatch s’adresse uniquement aux entreprises spécialisées dans la maintenance et l’installation, en leur permettant d’optimiser et d’automatiser certains process. Ce logiciel s’impose d’ailleurs comme étant un réel facteur X à la réussite de certaines sociétés. N’hésitez donc pas à nous écrire, si vous souhaitez en découvrir davantage !