Maintenance : pourquoi suivre les déplacements de ses opérateurs ?

Maintenance : pourquoi suivre les déplacements de ses opérateurs ?

Dans certains secteurs d’activité, notamment la maintenance et l’installation, les opérateurs sont en mouvement quasi-constamment. Très logiquement, les lieux d’intervention ne se situent pas tous au même endroit. Certains sont d’ailleurs relativement loin, quand d’autres sont un peu plus à proximité. Quoi qu’il en soit, les déplacements sont obligatoires, bien qu’ils puissent être conditionnés à la mise en place d’une délimitation géographique à tel ou tel opérateur de maintenance.

Mais pour apporter un élément de réponse supplémentaire à la question des déplacements et de l’itinérance de ses opérateurs, il est également possible d’effectuer le suivi kilométrique de ses intervenants en maintenance. Cela permet d’avoir une idée plus globale du mode de fonctionnement de chacun, de les repenser, les retravailler et surtout, de réduire leurs coûts. Mais comment faire ? Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer comment suivre et analyser les déplacements de ses intervenants de maintenance.

Intervention de maintenance : pourquoi suivre les déplacements de ses opérateurs ?
Suivre les déplacements des intervenants maintenance, pour mieux comprendre son entreprise 
Le suivi des déplacements de maintenance, pour mieux organiser sa flotte automobile
Suivre ses intervenants de maintenance, afin d’ajuster le budget carburant
Comment éviter la dérive kilométrique de sa flotte automobile ?
Organiser des points kilométriques, sans être intrusif
Communiquer sur le déplacement de ses opérateurs de maintenance
Soo-Dispatch+ : suivez le déplacement de vos opérateurs de maintenance
Maintenance : suivre les déplacements de ses opérateurs, notre conclusion

Intervention de maintenance : pourquoi suivre les déplacements de ses opérateurs ?

Afin d’optimiser certains aspects financiers de son entreprise et travailler à un rendement plus intéressant en revoyant certaines pratiques, les donneurs d’ordres peuvent opter pour la solution du suivi des déplacements, même si cela peut potentiellement mener à quelques déviances, presque voyeuristes. Mais avant de les évoquer, il convient de définir ce à quoi correspond le suivi des déplacements de ses opérateurs de maintenance.

Suivre les déplacements des intervenants maintenance, pour mieux comprendre son entreprise 

Suivre les déplacements de ses intervenants de maintenance revient à analyser la façon dont ces derniers se déplacent, la fréquence à laquelle ils utilisent les véhicules appartenant à l’entreprise ainsi que les coûts que cela peut engendrer. En ayant une idée claire et précise de la façon dont est utilisée la flotte automobile, le management dispose de données intéressantes qui lui permettent de prendre plusieurs décisions en lien avec :

  • Le véhicule alloué à l’intervenant
  • Le renouvellement du parc automobile
  • Les frais engendrés par un intervenant, notamment liés à l’essence, les possibles péages, l’usure et le temps passé sur la route

Ces données permettent de prendre des décisions basées sur des faits et d’optimiser la question de l’automobile, au sein de l’entreprise. En travaillant à optimiser les points cités ci-dessus, il est plus simple de réduire les coûts engendrés par sa société, en se tournant vers des solutions plus adaptées aux besoins réels.

Le suivi des déplacements de maintenance, pour mieux organiser sa flotte automobile

Comme nous avons pu le voir, garder une trace des déplacements effectués et obtenir certaines informations en temps réel sont deux attributs qui permettent au management d’avoir une idée globale de ce à quoi correspond (en termes pratiques et financiers) la flotte automobile de son entreprise. 

En suivant les déplacements de ses opérateurs de maintenance, il est tout de suite plus facile de comprendre comment fonctionne et évolue la flotte automobile de son entreprise. Âge du véhicule, coût de revient, dépenses annexes qui sont allouées à la flotte, ces données permettent de se tourner vers des solutions plus adaptées, moins coûteuses et demandeuses en énergie. De cette façon, une entreprise peut renouveler l’entièreté de sa flotte automobile ou simplement opter pour une transition en douceur, en remplaçant les véhicules un à un. 

Suivre ses intervenants de maintenance, afin d’ajuster le budget carburant

En ce qui concerne l’automobile, les frais d’usure ainsi que les dépenses liées à l’essence sont les plus importantes. Dans le cadre d’une société bien organisée, les budgets sont donc suivis à la trace et certaines déviances peuvent être observées. En analysant parfaitement bien le déplacement de ses collaborateurs, le management peut optimiser et ajuster le budget carburant, tout en s’assurant que les prévisions ont été respectées. 

Comment éviter la dérive kilométrique de sa flotte automobile ?

Organiser des points kilométriques, sans être intrusif

De nombreuses entreprises, qu’elles soient d’ailleurs spécialisées dans les secteurs de la maintenance et de l’installation ou non, font relativement attention aux dérives. Certaines pratiques sont désormais bannies par les managers, qui souhaitent que les règles propres à la société soient bien assimilées.

Ainsi, afin d’éviter les dérives, certains outils permettent de réaliser des ‘points kilométriques’, soit des sortes de relevés de compteur. D’autres outils comme les alertes personnalisées ou encore les dispositifs connectés permettent d’avoir un retour d’information en temps réel. L’idée ici, est de prévenir de certains risques de déviances, comme des abus au niveau de l’utilisation de l’essence ou autre, tout en ne paraissant pas être trop intrusif.

Communiquer sur le déplacement de ses opérateurs de maintenance

Éviter la dérive revient également à faire attention au matériel. Comme le dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir. Ainsi des points peuvent être effectués avec les collaborateurs utilisant des voitures de fonction, dans le but d’envisager (ou non), des travaux, des modifications.

Si l’investissement est important, il peut potentiellement permettre d’éviter des décisions plus coûteuses voire des accidents. La relation entre le management et les utilisateurs des outils mis à disposition par une entreprise, doit être transparente.

Soo-Dispatch+ : suivez le déplacement de vos opérateurs de maintenance

Soo-Dispatch est la solution idéale afin d’optimiser la gestion de son parc automobile. En effet, notre outil fait remonter en temps réel des informations liées à la gestion du parc, mais aussi des salariés et intervenants de maintenance. La raison ? Soo-Dispatch+ permet d’effectuer un suivi en temps réel des kilomètres effectués et des déplacements en cours par vos intervenants de maintenance, qu’ils soient internes ou externes à l’entreprise. En optant pour une solution centralisant tout un ensemble de données, une entreprise spécialisée dans le secteur de la maintenance et de l’intervention va pouvoir avoir un œil sur la situation globale de l’entreprise.

La remontée et l’analyse en temps réel des déplacements, permet de limiter les risques liés à l’imprévue comme les retards liés à un bouchon, un accident ou autre et donc d’anticiper auprès du client. Les outils Soo-Dispatch, 100% cloud, permettent d’avoir accès à de nombreuses informations logistiques, de les coupler avec les reporting missions et clients, afin d’obtenir une cartographie complète des besoins primaires. De quoi mettre ses intervenants terrain dans les meilleures conditions.

Maintenance : suivre les déplacements de ses opérateurs, notre conclusion

Effectuer un suivi et le reporting kilométrique de ses intervenants de maintenance permet d’avoir une idée précise de la situation globale de son entreprise et de l’état de son parc automobile, mais également des dépenses qui y sont allouées. En optimisant la gestion des déplacements de ses intervenants terrain, en leur offrant la possibilité de mieux gérer leurs voitures et de réduire les coûts d’usure, de parking ou d’essence, l’entreprise génère de nouveaux profits.